Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Bourses internationales

bourses.gc.ca

Programme d'échanges universitaires Canada-Chine

Concours : fermé pour l'année académique 2014-2015

Qui soumet la demande : étudiants, chercheurs, professeurs et professionnels canadiens

Description : Des bourses de courte durée sont offertes à des étudiants, des professeurs universitaires et des professionnels canadiens souhaitant poursuivre des études et/ou faire de la recherche, ne menant pas à l’obtention d’un diplôme, sur des thèmes relatifs à la Chine, dans les établissements chinois participants (anglais et chinois seulement). Ces bourses sont valables pour des études et pour de la recherche, pour une combinaison d’études et d’apprentissage linguistique ou pour des études linguistiques seulement.

Lignes directrices

Ces bourses sont valables pour des études et pour de la recherche, pour une combinaison d’études et d’apprentissage linguistique ou pour des études linguistiques seulement. Chaque bourse est valide pour une période de quatre à 12 mois pour les étudiants ou pour une période minimale de huit semaines dans le cas des professionnels en milieu de carrière, du personnel enseignant et des chercheurs.

La bourse est valide entre septembre 2014 et août 2015.

Valeur des bourses

La portion de la bourse offerte par le ministère de l’Éducation de la Chine inclut :

  • les frais de scolarité dans les établissements chinois participants (anglais et chinois seulement);
  • une allocation de subsistance mensuelle selon le statut de chercheur ou d’étudiant;
  • l’hébergement;
  • l’assurance médicale;
  • le matériel d’étude et de recherche; et
  • les repas et l'hébergement en route vers la destination finale lors des arrêts à Pékin ou à Shanghai.

Les bourses offertes par Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) incluent :

  • voyage aller-retour, par l'itinéraire le plus économique entre le point de départ et la destination finale. L’itinéraire devra être approuvé par le MAECD ou l’administrateur de la bourse, le Bureau canadien d’éducation internationale (BCEI). Le financement couvre seulement les vols au début de la bourse à destination de la Chine en partance du Canada et les vols de retour à la fin de la bourse à destination du Canada. Les récipiendaires de la bourse devraient prendre leurs dispositions de voyage par l’entremise d’un agent de voyage désigné par le BCEI dès qu'ils obtiennent leur visa. Les vols doivent être réservés et payés avant le 31 mars 2015. Le coût du transport pour les employés du gouvernement du Canada n’est pas couvert.

Durée des bourses

Les bourses sont accordées pour une période débutant à partir de la date d’arrivée en Chine de :

  • quatre à douze mois pour les étudiants; et
  • huit semaines à douze mois pour les professionnels en milieu de carrière, le personnel enseignant et les chercheurs.

L'année universitaire en Chine commence en septembre et se termine au début du mois de juillet, comprenant environ trois semaines de vacances d'hiver en janvier ou février.

Cette bourse est valide entre septembre 2014 et août 2015.

Admissibilité

Les candidats doivent :

  • être citoyens canadiens;
  • être soit :
    • un professeur ou chercheur permanent, travaillant à temps plein, dans un établissement de recherche ou d'enseignement postsecondaire reconnu au Canada;
    • un étudiant inscrit au baccalauréat ou à un programme d'études supérieures dans un établissement de recherche ou d'enseignement postsecondaire reconnu au Canada; ou
    • un professionnel en milieu de carrière travaillant dans une organisation gouvernementale, médiatique ou culturelle du Canada, détenant un diplôme d’études supérieures et qui assument des responsabilités de gestion, d'élaboration de politiques ou de prise de décisions depuis au moins trois ans auprès de cette organisation;
  • avoir la connaissance du chinois écrit et oral tel qu’exigé par l'établissement d’enseignement d'accueil en Chine (s’il y a lieu); et
  • entreprendre des études dans un établissement d’enseignement chinois dans un domaine approuvé.

Veuillez noter que les employés du gouvernement du Canada ou de ses agences (y compris ceux en congé autorisé), bien qu’admissibles à cette bourse, ne sont pas admissibles à bénéficier du financement du MAECD pour le voyage aller-retour.

Qualifications souhaitables

L'évaluation des demandes s'appuiera sur la qualité du rendement scolaire et sur le plan de recherche proposé par le candidat. Pour les professionnels, ils doivent faire preuve de qualités de direction grâce à un engagement professionnel à être innovateur, créatif et entrepreneurial. La préférence sera accordée aux candidats dont les recherches portent sur des thèmes touchant la Chine.

Modalités

Les récipiendaires :

  • doivent être inscrit dans leur université d'accueil pour les périodes approuvées par le China Scholarship Council (CSC). Les demandes pour reporter l'inscription pourraient ne pas être acceptées;
  • doivent retourner au Canada à la fin de leur programme;
  • ne peuvent bénéficier concurremment d'une autre bourse offrant des avantages semblables;
  • seront tenus de signer une lettre d'entente avec le MAECD afin d'accéder aux fonds pour le vol aller-retour vers et en provenance de la Chine;
  • doivent s'assurer qu'ils disposent d'une couverture d'assurance médicale appropriée pour la durée de la bourse ; et
  • doivent remettre un rapport à l’Ambassade de la République populaire de Chine sur leurs recherches ou apprentissage de langue en Chine dans les deux mois suivants la fin de la bourse. Il est aussi prévu que l’établissement d’enseignement d'accueil évalue le rendement scolaire du récipiendaire.

Les candidats présélectionnés devront faire parvenir, au plus tard le 28 avril 2014, une lettre d’admission de l’établissement d’enseignement chinois de leur choix à l’Ambassade de la République populaire de Chine au Canada par télécopieur au (613) 789-0262 ou par courriel à cnembedu2@bellnet.ca.

Les candidats présélectionnés devront également compléter le formulaire Chinese Foreigners Physical Examination et un test sanguin et les faire parvenir, au plus tard le 28 avril 2014, dans une enveloppe scellée, à l’adresse suivante :

Attention: Canada-China Scholarship Exchange Program
Embassy of the People's Republic of China in Canada

396 rue Wilbrod
Ottawa, Ontario, Canada
K1N 6M8

Échéance

L’échéance pour soumettre le formulaire de demande en ligne du MAECD est le 25 mars 2014, 23h59 HDE.

La date limite pour soumettre le formulaire de demande du China Scholarship Council (CSC) ainsi que tous les documents à l’appui est le 25 mars 2014.

Les demandes reçues en retard ou incomplètes par l’administrateur de la bourse, le Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI), ne seront pas considérées.

Le candidat est responsable de soumettre tous les documents d’appui avant la date d’échéance. Le BCEI n’acceptera pas de demandes incomplètes. Les documents d'appui autres que ceux demandés ne seront pas acceptés.

Aucun accusé de réception ne sera fourni.

Notification

Les candidats doivent s’assurer d’inscrire une adresse de courriel permanente dans leur demande.

Présélection

Les candidats seront contactés au plus tard le 11 avril 2014 au sujet de l’état de leur demande. Les candidats présélectionnés recevront une lettre d'attribution qu’ils devront présenter dès que possible aux trois établissements chinois figurant sur leur demande afin d’obtenir une lettre d'admission.

Sélection finale

La sélection finale des boursiers est faite par le CSC et sera communiquée aux candidats choisis au début août 2014.

Les candidats sélectionnés recevront un avis d'admission de l'établissement d’enseignement chinois ainsi que d'autres renseignements concernant leur visa et leur voyage en Chine autour de la date de la sélection finale.

La sélection d'un boursier est sujette à l'acceptation par le CSC des modalités d'admission à l'université ou l’établissement d’accueil.

Présentation de la candidature

Pour qu’une demande de bourses au Programme d’échanges universitaires Canada-Chine soit considérée, le candidat doit compléter les étapes suivantes :

  1. Le candidat doit remplir et soumettre le formulaire de demande en ligne du MAECD disponible sur ce site et y joindre les documents à l’appui tel que demandé. Cette demande peut être soumise en français ou en anglais.
  2. Les candidats doivent remplir et soumettre le formulaire de demande en ligne (anglais et chinois seulement) du China Scholarship Council (CSC) ainsi qu’un dossier de demande, qui doit être soumis par la poste.

Les demandes incomplètes ou remises après la date limite ne seront pas considérées.

Première étape : Demande en ligne du MAECD

Les candidats sont encouragés à lire attentivement les directives ci-dessous avant d’amorcer leur demande en ligne.

Les candidats doivent :

  • entrer les données dans tous les champs obligatoires indiqués par un astérisque (*) sur le formulaire de demande en ligne;
  • vérifier toutes les données, une fois le formulaire rempli, avant de le soumettre;
  • obtenir une copie papier pour leur dossier personnel en utilisant la fonction « impression » du navigateur avant de soumettre la demande; et
  • cliquer sur SOUMETTRE pour envoyer la demande en ligne au BCEI. Une confirmation et un numéro de référence leur seront transmis suite à la soumission. 

Documents à l’appui

Tous les documents à l'appui peuvent être soumis en anglais ou en français. Cependant les candidats présélectionnés devront fournir une traduction à l’anglais.

Les documents suivants doivent être téléchargés et joints au formulaire de demande en ligne (format .pdf, .jpg, .doc, .docx, .txt, .gif) :

  • Preuve de citoyenneté canadienne : la copie d’un acte de naissance, d’une carte de citoyenneté ou d’un passeport; l'acte de baptême n'est pas accepté comme preuve de citoyenneté canadienne.
  • Curriculum vitae (quatre pages au maximum) : Le curriculum vitae ne doit pas contenir de photo ni d’information personnelle telle que la date de naissance. Les candidats doivent y inclure une liste de leurs publications, articles ou expositions, s’il y a lieu.
  • Preuve d'inscription pour les études en cours y compris les cours suivis (le cas échéant) et un certificat d'admission à l'université choisie ou une preuve de demande d'admission.

Deuxième étape : Demande auprès du CSC

Les candidats doivent remplir le formulaire de demande en ligne (anglais et chinois seulement)du CSC. La demande de bourse en ligne doit être soumise en anglais comme l’exige le CSC.

Pour soumettre la demande en ligne du CSC les candidats doivent :

  • créer un profil en cliquant sur « Register »;
  • choisir le programme de bourses du gouvernement chinois « CHINESE GOVERNMENT SCHOLARSHIP »;
  • inscrire sur le formulaire, le numéro d'agent « Agent No. » 1241;
  • indiquer trois choix d'établissements sur leur demande. Les candidats n’étant pas disposés à envisager une solution de rechange pourront ne pas être acceptés si le CSC estime que l’établissement indiqué par le candidat est inadéquat, ou encore, que cet établissement n’a pas de places disponibles; et
  • télécharger le formulaire rempli et imprimer trois copies.
  • s’assurer d’ajouter leur photo sur la première page de chaque copie du formulaire;

Pour toutes questions se rapportant à cette bourse, communiquez avec : 

Bureau de l'éducation
Ambassade de la République populaire de Chine
396, rue Wilbrod, Ottawa (ON) K1N 6M8
Tél. : (613) 783-3562
Téléc. : (613) 789-0262
Courriel : cnembedu2@bellnet.ca

En plus de soumettre la demande du CSC en ligne, trois exemplaires du formulaire de candidature imprimé et trois exemplaires de chacun des documents à l’appui doivent être envoyées par la poste à l'adresse suivante:

Bureau canadien de l'éducation internationale (BCEI)
À l'attention de : Programme d'échanges universitaires Canada-Chine
220 avenue Laurier Ouest, Bureau 1550
Ottawa (Ontario) K1P 5Z9

Documents d’appui

Les documents suivants doivent être envoyés par courrier:

  • Relevés de notes : relevés de notes officiels (ou une copie notariée) du dernier cycle d’études postsecondaires effectué (ceci pourrait inclure les collèges et les CÉGEPS), ainsi qu’un relevé de notes officiel pour le programme d’études en cours, le cas échéant. La moyenne cumulative de chaque diplôme ou certificat doit être indiquée sur les relevés de notes. Si celle-ci n’est pas indiquée, un certificat indiquant cette moyenne doit être joint.
  • Copie de diplôme : copie certifiée, notariée ou portant le sceau de l'établissement qui l'a émis, du dernier diplôme postsecondaire obtenu. Si les diplômes sont dans une langue autre que l’anglais ou le français, une traduction est exigée.
  • Deux lettres de recommandation : les lettres de recommandation doivent indiquer clairement le nom du candidat dans le format suivant : PEUCC-LETTRE-nom de famille du candidat-nom de famille du répondant.
  • Preuve de compétence linguistique : résultats du Chinese Proficiency Test (HSK) (anglais et chinois seulement, le cas échéant).

Les échantillons de travaux artistiques suivants doivent être soumis par les candidats dans les beaux-arts, la musique et l’architecture (les candidats en histoire ou en théorie de l'art, de la musique ou de l'architecture n'ont pas à soumettre d'échantillons) :

  • Les candidats dans les domaines des beaux-arts1 (peinture, arts graphiques, sculpture et photographie) doivent soumettre six photos de six œuvres originales dessins sur une clé USB, un CD ou un DVD.
  • Les cinéastes et les vidéastes1 doivent soumettre au moins un film récent en indiquant la date de production, la nature de la participation du candidat et la durée. Les films et vidéos doivent être fournis sur une clé USB, un CD ou un DVD portant la date et une mention précise du nom du candidat.
  • Les candidats en musique1 doivent soumettre une clé USB, un CD ou un DVD avec trois œuvres totalisant au plus 30 minutes.
  • Les candidats en architecture1 doivent soumettre jusqu'à six  reproductions de dessins sur une clé USB, un CD ou un DVD.

Les candidats en histoire ou en théorie de l'art, de la musique ou de l'architecture n'ont pas à soumettre d'échantillons.

Il est fortement recommandé de réunir tous les documents d'appui dans des enveloppes scellées et de les faire parvenir à l’adresse ci-après en un seul envoi, utilisant une méthode permettant de confirmer la livraison, comme un service de messagerie ou par courrier recommandé.

S'il est impossible de réunir tous les documents d'appui requis pour les faire parvenir en un seul envoi, le candidat doit s’assurer que ses références ou les établissements qui envoient ces documents le fassent avant la date d’échéance. Le nom du candidat ainsi que le nom du programme de bourses pour lequel la demande est présentée doivent apparaître sur tous les documents expédiés à l’administrateur de la bourse.

Procédure d’études des candidatures

Un Comité de sélection composé de cinq membres, dont deux représentants de l'ambassade de la République populaire de Chine, deux représentants du milieu universitaire canadien et un représentant du Gouvernement du Canada, soumettra une liste de candidats au China Scholarship Council pour son approbation et pour effectuer leur demande d’admission dans les établissements chinois.

Conditions

Toutes les recommandations du Comité de sélection des bourses canadiennes et les décisions prises par le pays hôte sont finales et sans appel.

Le Comité de sélection ne peut pas donner de rétroaction aux candidats non choisis. Les candidatures soumises directement à l'Ambassade de la République populaire de Chine ne seront pas prises en considération.

Les formulaires de candidature et les documents soumis ne seront pas retournés.

Ces bourses sont sujettes à la disponibilité des fonds.


1Seuls les échantillons expressément requis seront présentés au Comité de sélection. Ils pourront être retournés à l'auteur à la fin du concours; pour cela, il faut inclure l'adresse de l'expéditeur. À noter : malgré toutes les précautions prises, le BCEI ne peut être tenu responsable de la perte d'échantillons ni des dommages éventuels qu'ils pourraient subir.

Contexte

Le Programme d’échanges universitaires Canada-Chine (PEUCC) se fonde sur des accords de réciprocité entre le gouvernement du Canada et le gouvernement de la République populaire de Chine.

Établi en 1973, le PEUCC fut le résultat des efforts entrepris par le Premier ministre de la Chine de l'époque, Zhou Enlai, et le Premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau. Au cours des 38 dernières années, plus de 900 universitaires ont participé à ce programme. Les étudiants canadiens ont apporté de nouvelles perspectives à leur pays hôte et acquis de nouvelles connaissances et une meilleure compréhension de la Chine.

Le Protocole d’entente original a été modifié en 2012 permettant un éventail plus large de candidats.

Pied de page

Date de modification :
2014-03-26