Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Bourses internationales

bourses.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Témoignages

Témoignage : Frédérick McDuff-Rousseau

Boursier du Programme d'échanges académiques Canada-Chine (2014)

Tianjin University (Histoire, Maîtrise)

Recevoir une bourse du Programme d’échanges académiques Canada-Chine (PEACC) a été une expérience extraordinaire pour moi. J’ai non seulement pu aller vivre et apprendre le chinois à Tianjin pendant un an, mais j’ai aussi eu l’occasion de mieux comprendre la culture chinoise.

Avant d’aller en Chine, je ne pensais pas que mon niveau de chinois pouvait s’améliorer aussi vite. Au début, je ne pouvais que donner le nom d’une intersection aux chauffeurs de taxi ou demander le prix de différents articles aux vendeurs, mais très vite j’ai pu avoir de véritables discussions avec les gens autour de moi. Le style d’enseignement à l’Université de Tianjin était extrêmement efficace et avec l’aide de mes professeurs, j’ai pu progresser très rapidement, passant de mes balbutiements de débutant à un niveau où je pouvais me déplacer dans le pays et être à l’aise dans mes échanges avec les gens du coin. C’était la partie la plus enrichissante de mon expérience.

Grâce à la vitesse à laquelle je me suis amélioré, j’ai rapidement pu tirer profit de longues fins de semaine pour explorer le pays et rencontrer ses habitants. Parmi les endroits où je suis allé, j’ai eu l’occasion de faire de la randonnée aux cinq montagnes sacrées, ou wuyue (五岳). L’ascension a été une expérience culturelle et spirituelle en elle-même, mais c’est la rencontre fortuite de membres de communautés de tout le pays qui a fait de ce voyage une expérience que je n’oublierai jamais.

En rencontrant et en parlant avec des gens, j’ai pu mieux comprendre la culture chinoise et leur façon de penser. Par extension, cela m’a aussi permis d’avoir une toute nouvelle perception de la matière historique que j’ai étudiée chez moi pour ma maîtrise. C’est en interagissant et en vivant avec des gens qu’on peut les comprendre, et c’est ce que cette bourse m’a donné.

Mes études et ma vie en Chine pendant un an m’auront ouvert une fenêtre sur les motivations intrinsèques de la population chinoise et une compréhension plus poussée de la culture chinoise. Le PEACC ne m’a donc pas seulement donné les outils dont j’avais besoin pour maîtriser le chinois, elle m’a aussi aidé à devenir un meilleur historien.

Pied de page

Date de modification :
2016-06-03