Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Bourses internationales

bourses.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Témoignages

Témoignage : Zenon Czenze

Boursier du Commonwealth Scholarship and Fellowship Plan (CSFP) – Nouvelle-Zélande (2014-2016)

University of Auckland (biologie, Ph. D.)

L’amplitude et la qualité de mes travaux de recherche sont directement liées au Commonwealth Scholarship and Fellowship Plan (CSFP). Le fait d’être étudiant à temps plein en Nouvelle-Zélande me donne l’occasion d’étudier les changements saisonniers des espèces indigènes. J’étudie les populations de petite chauve-souris à queue courte du pays dans les climats subtropicaux et tempérés pour analyser les différences de régime alimentaire et de consommation énergétique.

Recevoir la bourse du CSFP – Nouvelle-Zélande m’a permis d’approfondir ma passion pour les sciences biologiques. Le CSFP m’a permis de me plonger dans la culture néo-zélandaise, ce qui n’aurait pas été possible si j’avais été étudiant à temps partiel. Les contacts que je me suis fait, dans les départements universitaires et gouvernementaux, m’ont mené à des travaux de recherche de collaboration de très haute qualité sur les espèces indigènes.

Mes relations avec le Department of Conservation (DoC) se sont épanouies après avoir vécu dans un petit village de six maisons, à l’extérieur d’un parc national, pendant sept mois. Le fait de travailler tous les jours avec les rangers du DoC a amélioré mes recherches, mais aussi le travail de préservation fait par le DoC. Ces relations se sont manifestées par l’accès à des écosystèmes autrement protégés, des projets de collaboration et un réseau de collègues dans le pays.

Le fait d’être basé à la University of Auckland a aussi amélioré mon expérience en dehors du travail sur le terrain. Faire partie de la communauté académique de Nouvelle-Zélande m’a donné l’occasion d’intervenir dans des discussions avec des chercheurs et de faire part de mes précédents travaux de recherche au Canada à un public plus vaste. Et je ne mentionnerai même pas les amis que je me suis fait dans mon département ni l’accès que j’ai eu à l’équipement de pointe de l’école de sciences biologiques.

Le CSFP m’a donné la plate-forme dont j’avais besoin pour faire progresser ma carrière académique. Les compétences que j’ai acquises en Nouvelle-Zélande me seront très utiles au moment de demander des bourses postdoctorales. En étudiant hors du Canada, j’ai appris à être plus indépendant, ce qui est essentiel pour l’avenir et vital pour poursuivre mes réussites à titre de chercheur.

Pied de page

Date de modification :
2016-06-03